• Grande réflexion

    Je suis actuellement sur une grande question philosophique qui est la suivante : est-ce-que je (re)deviens végétarienne ?

    Cette question m'est venue hier soir après avoir mangé un délicieux poulet au curry que j'ai concocté moi-même.

    En effet, après ce régal, je me suis remémoré le cri que le coq poussait quand ma mère lui coupait la tête. J'étais dans mon lit, il était 10h du matin et il se trouve que la fenêtre de ma chambre donne sur le lieu où ma mère sacrifie les poulets. C'est à ce moment-là que j'ai tout entendu. Mais il n'y avait pas que ça : je savais pleinement en fait, que ce poulet qu'on égorgeait était pour moi et là...

    J'adore le poulet au curry, c'est d'ailleurs mon plat préféré mais, je commence à envisager de m'en passer car, j'adore les animaux.

    J'ADORE LES POULES. L'autre jour, une de mes poulettes était blessée à la patte, alors nous l'avons sortie de la volière pour la soigner. Je la tenais dans mes bras, elle tremblait la pauvre, elle était effrayée. C'était trop mignon, vraiment mignon. Je lui ai fait un bisou sur la nuque.

    Quand j'ai du temps libre, j'adore me mettre devant la volière ou le poulailler pour regarder les tourterelles, les pigeons, les poulets en pleine vie.

    Ca me fait de la peine de les manger...

    J'ai un penchant pour le hallal, car on procède à un rituel avant de tuer l'animal. Paraît-il aussi que l'on demande à l'animal son accord. C'est un rapport de respect et d'écoute qu'on entretien avec lui. JE SUIS POUR.

    Oui je sais, dans la Savane le lion ne demande pas au gnou s'il est d'accord pour qu'il le mange mais bon... Nous on peut peut-être essayer. Cela peut-être une bonne solution pour parvenir à manger de tout sans « manquer de respect » aux animaux.

    Moi, j'ai des carences en fer et il faut que j'évite d'aggraver mon cas en ne prenant pas assez de fer et de protéines.

    J'hésite à devenir végétarienne...

    Si vous avez des arguments interessants pour m'aider dans mon choix, ou de bons conseils, je suis partante.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 20 Août 2009 à 23:21
    Souvenirs
    Tiens, çà me rappelle mon enfance. Nous avons eu (entre autres animaux) deux oies à la maison. Mignonnes comme tout, familières et dociles, nous suivant partout dans le jardin... Qu'est-ce qui a pris mes parents de vouloir leur faire la peau pour que nous puissions les déguster... Mon frère et moi hurlions de colère: "Assassins! Assassins!", jurant qu'au repas nous ferions abstinence de viande. Et puis, au repas, nous avons... (comment dirais-je)... enfin bref! Nous avons fait honneur au plat, comme les autres membres de la famille, rendant ainsi hommage à nos pauvres volatiles infortunés. Mais revenons à nos moutons! Tu te demandes si tu ne dois pas être végétarienne? Ma foi, je ne mange de la viande que lorsque je suis invité chez les autres, et je ne m'en porte pas mal. Les protéines animales ne détiennent aucune exclusivité sur notre régime alimentaire. Et puis, sur le plan personnel, c'est une manière de respect pour l'animal notre semblable... Mais mon avis est strictement personnel; c'est là le fruit d'une réflexion mûrie au cours des ans. Suis ton instinct, et quelque soit ta décision tu seras dans le vrai car tu auras agi avec authenticité. Amitiés
    2
    Vendredi 21 Août 2009 à 01:27
    Pour Arnaudvincenz
    Hey...! Cela faisait longtemps que j'attendais un conseil avisé à ce sujet. "Une manière de respect" tu dis? Alors ça vaut bien le coup que j'y songe à 2 fois hein...?! Et encore merci^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :